Subject: Lettre d'Information - Fondation Brofman - décembre 2018 - Méditations

Visualisez cet e-mail en ligne s'il ne s'affiche pas correctement.
If you prefer to receive the English version, please contact angel@healer.ch
Like
Fondation Brofman

Lettre d'information
- Décembre 2018 -
Ce mois-ci nous vous invitons
A vous détendre
A méditer
A visiter les coulisses de votre conscience
Vous laisser aller dans les endroits plus profonds
Vers vos motivations réelles
pour créer une vie nouvelle
au volant
sur le siège conducteur


Le symptôme du mois : Dépendance - Addiction

Les dépendances ou les addictions peuvent indiquer des tensions dans différents chakras, selon la nature de la dépendance. Bien que l'on considère généralement la dépendance liée à l’abus de substances, le problème n’est pas la substance, mais plutôt la personnalité dépendante (addictive), et le chakra impliqué dans la dépendance donne une idée plus claire de la véritable nature de la dépendance.

L’appréciation (plaisir) intense n’implique pas forcément une dépendance, même si certains peuvent le voir ainsi. Le degré de dépendance se mesure par rapport à l’intensité émotionnelle difficile que ressent une personne quand elle n'obtient pas ce qu'elle veut. Si la personne ne se sent pas mal quand elle n'obtient pas la substance, elle n’est pas dépendante.
Le symptôme qui pourrait découler de «l’abus de substance» donne un indice sur le chakra concerné. Par exemple, si le foie est affecté par l'abus d'alcool, c’est lié au chakra du plexus solaire, et aux questions de pouvoir, de contrôle ou de liberté, la personne fait souvent l’expérience de colère, elle est malheureuse avec une situation à laquelle elle ne peut rien changer et utilise l'alcool comme un échappatoire.

L'effet de la consommation excessive de marijuana est de ne pas être vraiment présent dans l’ici et maintenant, il s’agit de tensions dans le chakra racine concernant l'argent, la maison ou le travail. Elle peut ainsi aussi entraîner un sentiment d'isolement et de déconnexion, qui reflètent des tensions dans le chakra couronne. Il est important de voir ce qui se passait dans la vie de la personne quand le symptôme a commencé et à quelle situation malheureuse elle voulait échapper.

Avec l'abus d'héroïne, dont la consommation est illégale, la nature de la dépendance se trouve dans le chakra couronne, dans la relation de la personne avec son père / l'autorité, elle se sent isolée et malheureuse au point de vouloir mourir.

Avec la cocaïne, en plus de tensions dans le chakra couronne, il peut y avoir des problèmes de pouvoir et/ou de contrôle liés au chakra du plexus solaire, puisque sa consommation gonfle le sentiment de pouvoir personnel.

Étant donné que le tabagisme peut entraîner des problèmes avec le cœur et les poumons, il représente des tensions dans le chakra du cœur et le domaine des relations, et une certaine difficulté à être ou à se sentir aimé.

Donner un sens à notre existence
Vous êtes une conscience à l’intérieur de votre physique. Votre conscience représente tout ce que êtes capables d’expérimenter en tant qu’être.
Toutes vos capacités physiques, émotionnelles, mentales , intellectuelles, spirituelles.

Votre conscience possède différents niveaux, du plus dense au plus subtil – du plus extérieur au plus profond.
La plupart du temps vous êtes éveillé, conscient du monde extérieur, impliqué dans la réalité externe physique.
Lorsque vous vous endormez et rêver, vous allez plus profondément.

Vous pouvez aller plus profondément tout en restant éveillé et en faisant l’expérience consciente des niveaux plus profonds atteints pendant le sommeil. C’est le but de la méditation. Vous pouvez utiliser différentes technique de méditation – utiliser votre respiration, ou écouter une musique de relaxation ou une méditation guidée etc.

Lorsque vous vous détendez, vous traversez le niveau émotionnel, vous  relâchez les émotions comme la peur ou la colère et percevez les situations de votre vie sans parasites, cela vous donne plus de clarté, plus d’objectivité.

Vous atteignez alors le niveau mental, vous pensez moins, votre tête est calme, vous sentez les limites que vous vous étiez imposées se dissoudre et le champ des possibles s'agrandir. 
Vous vous détendez plus et vous sentez libre, puissant, serein.

Vous atteignez le niveau astral, votre mental est au calme, votre ordinateur est éteint, vous pouvez alors faire l’expérience d’un espace dans lequel vous vous sentez connecté aux autres, vous vous sentez aimé, dans un espace partagé.

Lorsque vous vous détendez encore vous atteignez le niveau éthérique, vous devenez conscient d’autres niveaux plus profonds, non physiques. Vous prenez confiance dans votre intuition, vous vous sentez guidé de l’intérieur, vous vivez dans un espace où le manque n’existe pas, ni le hasard.  Vous faites partie d’un univers abondant qui cherche à vous rendre heureux.

Lorsque vous vous détendez toujours plus, vous atteignez le niveau Bouddhique puis le niveau Causal, vous vous percevez comme un point unique de conscience qui s'étend constamment, à l'infini, pure énergie
, le créateur de votre vie, un rêve lucide.

Lorsque vous méditez, vous pouvez avoir des objectifs différents, comme détendre votre mental, atteindre tel ou tel niveau de conscience.
Tous sont disponibles. Plus vous méditez, plus il est facile d’aller en profondeur. Plus vous vivez à des niveaux plus profonds, plus vous êtes centré et équilibré, détendu et serein, confiant et complet.

La méditation est un merveilleux moyen d’éveil à un monde jusque là invisible, un moyen de retour à l’essence de notre existence pour donner un sens profond à nos vies.


Avec amour


Annick
Mon expérience avec la méditation de Nada Yoga
Nada Brahma - Le monde est son. Quand j'ai rencontré cette phrase pour la première fois en 1988, alors que je lisais le livre du même nom de Joachim Ernst Berendt, j´ai été profondément impressionnée par les personnes qui ont traitées ce sujet. De Bach à Coltrane, Lao Tseu, Goethe, les Soufis, Einstein, de la sagesse orientale à la science occidentale moderne. J'ai immédiatement assisté à un séminaire pour expérimenter ces connaissances acquises directement et concrètement par Berendt. Ces enseignements étaient transmis presque secrètement à l'époque en Allemagne de l´Est, ce qui les rendaient encore plus attrayants. J'étais aussi très intéressée par le bouddhisme zen et j'ai beaucoup lu à ce sujet. Les livres m'avaient été amené en cachette par un médecin de Fribourg. Il m'est rapidement apparu qu'il ne s'agissait pas seulement de se remplir la tête et d'accumuler les connaissances.

"Si tu éteins le sens et le son, qu'entends-tu alors?" Cette question posée par les maîtres zen japonais est un koan et ne peut pas être résolue rationnellement, mais seulement par la méditation. C'est de cette façon que j'ai commencé à l´aborder, à en apprendre plus sur le son en relation avec la méditation. Au début, c'était excitant de suivre ce nouveau "chemin", mais c´était difficile de calmer les pensées. La méditation sonore, cependant, m’était déjà plus familière lorsque quelques années plus tard, en 1991, je l´ai retrouvée lors d´un séminaire de guérison du Système Corps-Miroir.

Martin a créé une méditation dans laquelle on travaille avec la vibration de guérison, le Nada Yoga. N'importe qui peut pratiquer cette forme de méditation, même celui qui n'a jamais médité auparavant, et cela aide toute personne qui reconnaît que la purification intérieure est aussi importante que l´extérieure. Je pratique cette méditation régulièrement depuis plus de 25 ans maintenant et je suis toujours fascinée par ce que j´expérimente de plus en plus sur moi-même, sur l'univers intérieur et extérieur, tous les jours. Dans les séminaires de guérison, la méditation utilisant le Nada Yoga est appliquée de manière pratique au processus de guérison. Dans cette méditation guidée, la musique est jouée au sitar par le maître indien de Nada Yoga, Roop Verma.

Nada Yoga signifie yoga du son et c´est l´ancienne science qui étudie les effets des vibrations de la musique sur la conscience humaine . Depuis des milliers d'années, on a étudié quel son a quel effet sur la conscience, le système énergétique et le corps physique. Grâce à des sons spécifiques, les tensions dans la conscience et les symptômes peuvent être relâchés. En même temps, cette méditation de guérison sert à en apprendre plus sur vous-même. On est doucement conduit dans un flux de couleurs et de sons et chaque séquence harmonise l'un des chakras.

La musique ainsi que les couleurs sont de l'énergie. Les vibrations de la musique ainsi que les vibrations des couleurs touchent notre moral et affectent donc notre état de conscience. Ceux qui s'intéressent au processus de guérison utilisent ces concepts depuis des siècles dans les différentes cultures du monde. Au cours des retraites avec Roop Verma, on pouvait explorer plus en profondeur la méditation avec le Nada Yoga. A travers cela, j'ai tellement appris à aiguiser mes sens que j'ai expérimenté en pratique les différents corps subtils. Au début, il faut un certain temps pour s'y habituer, parce que tu t´aventures dans un domaine inconnu, puis cela devient vraiment extatique, une fois que tu t´ouvres à cela et que tu as appris combien tu es infini et à quel point c´est une aventure d´entrainer tes perceptions extrasensorielles. Les sons réels commençaient lorsque Roop Verma cessait de jouer et que Nada Brahma a retenti dans le silence.

Demande-toi: quand tu éteins le sens et le son, qu'entends-tu?
Viola
Méditer et sentir la vibration de l'espace
La qualité de ta méditation se reflète dans la qualité de ta vie quotidienne. Si tu es capable de maintenir ton mental calme et focalisé pendant une méditation, tu seras capable de la même manière d’avoir cette même qualité dans tes activités de chaque jour. La méditation est un état de conscience qui n’est pas relié à une position spécifique. Tu peux méditer en marchant, en prenant ta douche, etc.
Quand tu commences à vouloir méditer, tu calmes ton mental, non pas en le combattant, pas par la force, pas par la peur, mais en étant observateur de son jeu. Beaucoup de personnes, quand elles commencent à méditer font l’expérience de pensées partant dans toutes les directions. Quand tu diriges ton attention vers l’intérieur, beaucoup d’énergie sort, sous forme de pensées. C’est normal. Si une personne pense, suite à cela, que la méditation n’est pas pour elle, parce qu’il y a trop de bruit à l’intérieur, cela montre seulement l’efficacité de la méditation. Il faut persévérer. Cela a un effet cumulatif et au plus une personne médite, au plus il est facile de calmer le mental rapidement.

Il est important de rester observateur. Si on compare le mental au balancier d’une horloge, quand on porte de l’attention sur une pensée, on remonte le mécanisme qui fait bouger le balancier. La méditation est une relaxation. Il ne s’agit pas de concentration, il s’agit en fait de déconcentration. Il ne s’agit pas de centrer ses pensées sur une chose, mais de devenir sans pensées.

Quels sont les avantages de la méditation ? Un esprit calme, une bonne concentration, une meilleure clarté, une communication améliorée, une détente et un rajeunissement de l'Esprit et du corps.
La méditation n’a pas de religion et peut être pratiquée par n’importe quelle personne, quelle que soit sa croyance et sa culture. Elle aide à se reconnaître comme une partie inséparable de tout le cosmos
Dans un état méditatif, tu es dans un espace d'immensité, de calme et de joie et c'est ce que tu émets dans l'environnement, apportant une harmonie dans un monde qui en a besoin.

Philippe
Le processus et la méditation, trouver qui tu es.
Quand nous commençons la méditation et que nous essayons les yeux fermés, pour la plupart d'entre nous, des pensées surviennent en quantité.

Vous pouvez les observer d'une manière non impliquée, comme si vous étiez assis au bord d'une rivière observant les vaguelettes à sa surface ou les choses s'y déplaçant poussées par le courant.
Restez observateur. Ceci est un processus. Le processus n'est pas la méditation. On peut inviter un processus que l'on décide de suivre, la méditation ne s'invite pas, en Sanskrit, l'écriture Indienne, il est dit qu'elle est "atithi" "qui ne s'invite pas" contrairement à "tithi" qui signifie "qui s'invite". J'ai appris cela avec Roop Verma.

En tant qu'observateur, vous n'êtes pas seulement un observateur passif, la partie la plus profonde de vous-même a une qualité supplémentaire, elle est créatrice active et simultanément participe à votre propre création.

L'observateur en vous travaillera pour attirer votre attention sur sa nature, la conscience immuable, infinie. Et quand vous allez prendre conscience de la conscience, vous répondrez ainsi à la question : qui Suis-Je ? Et vous deviendrez une conscience consciente. En prenant conscience que la connaissance est votre propre existence, il en découlera beaucoup d'amour et de bonheur.

Dans la profondeur de la conscience, il n'y a plus de relation avec les formes, les images, aucun objet ou aucune pensée ne se trouve ici. La conscience est seule, libre et en paix. À cet endroit, on laisse rayonner un être pur, conscient en paix parfaite.

En méditation, quelle que soit la profondeur atteinte quand on s'assoit et que l'on ferme les yeux, il y aura un bénéfice. En ouvrant les yeux et en allant à nouveau faire notre expérience dans la société, ce bénéfice s'y ajoutera.

Jérôme
Quand les jours commencent à baisser
Il y a quelques semaines, je me suis sentie devenir grincheuse au milieu de l'après-midi quand le jour a commencé à baisser, et c'est devenu encore pire quand j'ai lu les «nouvelles déprimantes» du journal, disant que la durée de la journée avait diminué de 10 heures. !! Quand, en fin de la journée, j'étais prête à sortir pour une promenade alors que j'avais encore beaucoup à faire, il faisait noir et il faisait froid dehors, et j'avais l'impression que la journée était déjà terminée.
Après quelques jours de plus en plus grincheuse, j'ai soudain réalisé ça allait être pire dans le mois et demi à venir, les jours allaient baisser plus chaque jour.
À ce moment-là, j'ai décidé de changer d'attitude. Ce serait trop stupide de rester grincheuse plusieurs mois. Sinon, ce serait une perte de temps et injuste pour mon entourage. J'ai décidé de cesser de lutter contre le rythme naturel de l'année avec ses saisons, comme nous l'avons ici au Danemark, où je vis.

Le grand arbre devant ma fenêtre a récemment perdu ses feuilles, comme il le fait chaque année en automne. Je me suis rappelée que l'arbre ne meurt pas, il se repose, se replie vers l'intérieur, prend de la force pour revenir encore plus fort et plus puissant le printemps prochain. Comprendre que c'est non seulement bien mais aussi nécessaire de faire une pause entres deux; pendant la journée, la semaine, l'année. C'est pendant ces pauses que nous nous connectons à notre être naturel intérieur, que nous régénérons mentalement et physiquement et c'est là que nous pouvons profiter du moment présent (si nous n'avons pas eu l'occasion de le faire depuis un certain temps, comme c'était le cas pour moi.

A présent, j'ai commencé à célébrer «la tombée de la nuit, l'obscurité» comme je le faisais enfant avec ma meilleure amie à l'école primaire. Quand la nuit tombait en milieu d'après-midi, à la maison nous nous retrouvions au salon, prenions une tasse de thé (ou un verre de limonade), écoutions de la musique, allumions une bougie et quand il faisait complètement noir dehors nous éclairions la lumière électrique.

Je vais maintenant prendre ma pause «heure obscure». Je vous souhaite de nombreuses pauses paisibles et joyeuses en décembre, seul ou avec nos proches!


Anne-Birte
Histoire à succès du mois
Merci merci pour ce week-end ma fille a été chez l' ophtalmologiste elle a récupéré de - 2 elle passe à -1.25 et pour le deuxième oeil elle passe de -1.25 à -05 alors oui un grand grand merci (quand nos enfants vont mieux et bien et bien c'est que du bonheur)
et pour moi je lis avec un peu de mal la feuille des affirmations mais que du positif par rapport à avant alors pour nous deux l' expérience de l' atelier de la vue est une réussite et nous continuons notre progression vers la CLARTÉ.

F.D. France
Actualité

Nous avons mis à jour le calendrier des stages dans le monde sur notre nouveau site www.fondation-brofman.org
vous pouvez le consulter dès à présent
nous le mettons à jour régulièrement au fur et à mesure que de nouvelles dates se décident,
 consultez régulièrement.

Nous aimerions beaucoup avoir votre feedback 
par rapport au nouveau site
envoyez-les à

Prochaines conférences
rzf
Stages du mois de décembre
rg
uoi
Pour les stages en langue allemande, contactez Viola Schöpe :
violaschoepe@web.dewww.koerper-geist-heilung.de
Stages suivants
erg
ththr
Pour les stages en langue allemande, contactez Viola Schöpe :
violaschoepe@web.dewww.koerper-geist-heilung.de
fb
yt
sss


Brofman Foundation, 3, Place de la Riponne, Lausanne, CH-1005, Switzerland

You may unsubscribe or change your contact details at any time.