Subject: Lettre d'Information - Fondation Brofman - mai 2019 - Le vent du changement vers la liberté

Visualisez cet e-mail en ligne s'il ne s'affiche pas correctement.
If you prefer to receive the English version, please contact angel@healer.ch
zrg
rg
Fondation Brofman

Lettre d'information
- Mai 2019 -
En mai, fais ce qu´il te plait,
un beau dicton pour ouvrir le thème
de notre lettre du mois à propos de la liberté.
L'évènement du mois
s
Annick Brofman donne une conférence sur le salon, dimanche 5 mai à 17h :
Application pratique des chakras à la vie quotidienne

Invitation gratuite à télécharger ici

Le symptôme du mois : le foie
Le foie est associé au chakra du plexus solaire et on dit que c´est un organe qui stocke la colère. Ainsi, les symptômes qui affectent le foie, comme la cirrhose ou l´hépatite, reflètent des tensions dans ce chakra, et de la colère à propos d´une situation.
Liberté, un mot utilisé partout, pour tout, un cliché
Yogananda disait que « beaucoup de gens pensent qu'ils peuvent faire ce qui leur passe par la tête et croient que c'est la liberté ». La liberté, ce n´est pas cela. Les gens sont enchaînés par leurs habitudes et traditions qui alourdissent leurs pensées, leurs paroles et leurs actions. Ils développent un attachement aux choses non essentielles, marchent dans une transe sociétale. Ce sont les conformistes, asservis à tout depuis l´enfance.

Il y a une différence entre la liberté intérieure et la liberté extérieure. 

Ta liberté extérieure est un compromis. Tu es libre d´être toi-même mais tu ne dois pas empiéter sur la liberté des autres. Comme tu n´es pas seul dans ce monde, et que nous sommes tous interdépendants les uns des autres, si tu veux vivre ta liberté en mettant la musique à fond dans ton appartement et que les autres veulent dormir, respecte-les. Cela doit être une compréhension mutuelle.

Même si tu penses que tu es libre, tu utilises plutôt le pilote automatique, sans connaître les facteurs qui influencent tes décisions. 

Alors comment devenir libre ? La liberté est à l'intérieur, cela vient de la conscience. En te connectant à la partie la plus profonde de ta conscience, ta Source, en t'alignant avec elle et en suivant ton intuition, moment par moment. Alors là, tu deviens libre, dans le moment présent, tu t´es libéré de la coutume, la tradition, de la peur et des soucis de la vie quotidienne, ne mangeant pas parce que les autres mangent, t´habillant comme bon te semble, n´allant pas dans les endroits où tu ne veux pas aller, ne célébrant pas des coutumes qui ne veulent rien dire pour toi.

Tu peux être libre n'importe où mais tu seras prisonnier si ta conscience n'est pas libre.

La liberté est un but pour la conscience humaine. Le premier cadeau, si tu aimes, est le cadeau de la liberté. 

Philippe
La liberté, la colère et le feu
Le chakra du plexus solaire est associé à la partie de notre conscience concernant la liberté, le pouvoir, le contrôle, à la couleur jaune et à l'élément feu.

Au niveau individuel, les brûlures reflètent de la colère dans la conscience de la personne. De notre point de vue, chaque partie du corps peut être associée à des aspects de conscience et à un chakra. Donc, quand une brûlure se manifeste sur une partie du corps, nous pouvons avoir des indications sur les causes de la colère.

Ces derniers mois, l'élément feu a été présent en plusieurs endroits en France. Il s'est notamment manifesté sur un des édifices religieux majeurs : Notre-Dame. Celle-ci fut bâti sur un temple romain construit par des bateliers et dédié au dieu Jupiter assimilé à Zeus chez les Grecs ou encore Shiva chez les hindous.

Nous pouvons faire le parallèle avec la société et voir une partie qui brûle comme une partie d'un organisme dans lequel de la colère était présente au moment de la manifestation physique. Cela pourrait être un reflet de la colère des individus qui composent cette société. De ce point de vue, ce feu rend visible une colère dans la conscience collective du pays sur plusieurs aspects.

D'un point de vue social, la France connaît des tensions depuis plusieurs mois. De la colère était stockée dans les consciences qui se sont rassemblées dans plusieurs villes dont Paris était l'épicentre. Dans la conscience, quand le niveau de contrôle est perçu comme croissant, alors la liberté ainsi que le pouvoir personnel peuvent être perçus comme diminuants. Une personne qui perçoit moins de liberté peut générer de la colère. Et ce feu qui était présent dans les rues et les bâtiments, nous pouvons le voir comme de la colère qui était présente dans les consciences impliquées dans ces expériences.

Un autre aspect, avec le feu de Notre-Dame, pourrait être que cet événement attire l'attention sur les autorités des pratiques religieuses. Celles-ci ont aussi été secouées par des affaires qui peuvent générer une colère sourde et profonde en relation avec le comportement de certains de ses représentants.
Nous pouvons aussi observer que l'élévation de Notre-Dame était aussi en honneur du personnage de Jésus, prônant l'amour inconditionnel, et donc le niveau de conscience associé au chakra du cœur. De ce point de vue, le feu nous indique la présence de colère dans le cœur d'une partie de la conscience collective française.

Dernièrement, et en ce moment, le feu est présent dans beaucoup d'endroits autour de la planète (volcans actifs, événements majeurs industriels, naturels ou de société, etc). Nous pouvons aussi percevoir que notre attention collective est aussi globalement attirée vers les aspects du chakra du plexus solaire dont la liberté fait partie.

Il y a quelques jours, alors quand je me trouvais présent, avec un ami et son fils, devant le feu qui éclairait Notre-Dame , l'événement était paradoxalement intéressant à observer. Des gens criaient, pleuraient, riaient, restaient bouches bées... Pourtant je suis resté centré, maintenant la perception que tout est parfait, dans l'ordre des choses, en adéquation avec les informations que la conscience nous montre pour l'évolution individuelle et collective.

Nous sommes collectivement encouragés à terminer la clarification des aspects de conscience du chakra jaune : contrôle, pouvoir et liberté. Nous pouvons aussi le faire en douceur.


Jérôme
La liberté est un choix
J'ai beaucoup appris sur le vrai sens de la liberté grâce à Martin Brofman.

Nous assumons la responsabilité de nos vies et de ce que nous mettons dans notre conscience.
Nous nous sentons libres et acceptons la liberté des autres.

À ce moment-là, il ne sert à rien d'essayer de contrôler ou de manipuler les autres. Parce que nous ne le voulons pas pour nous-mêmes.

J'ai donné une fois une guérison à une femme qui était très myope. Elle vivait une relation où elle n'était pas heureuse. Tout ce qu’elle exprimait, était décrit par elle avec en arrière-plan le fait que la manipulation venait de son mari. J'ai attiré son attention là-dessus, et reconnaître qu'elle l'avait laissé faire, qu´elle avait décidé cela elle-même, était une idée difficile à accepter au début.

Elle a essayé de nouveau plusieurs fois de blâmer son mari pour la situation dans laquelle elle vivait. Grâce à la guérison et à la conversation intense et clarificatrice, elle a réalisé de plus en plus à quel point elle s'était éloignée de sa liberté et qu´elle voulait réellement tout contrôler, y compris son mari. Elle a eu une vue parfaitement claire peu de temps après la séance de guérison et cet éclair de clarté lui a donné l'impulsion décisive pour changer sa pensée, sa parole et son action, et la clarté intérieure allait de pair avec la clarté extérieure. En ce sens, ses yeux lui donnaient le retour d´information à chaque instant. Lorsqu'elle n'était pas claire dans son expression et ses actions, sa vue devenait également floue. Elle a trouvé de plus en plus amusant le fonctionnement de ce mécanisme de feedback et sa vision est devenue de plus en plus claire et de plus en plus longtemps. Nous sommes tous libres d'accepter ou de refuser cela.


Viola
Sens-toi libre d'être toi-même
Nous associons au plexus solaire la partie de notre conscience traitant de la liberté. Après avoir assisté à l'un de mes premiers séminaires du Système Corps-Miroir, je me suis retrouvé, après le cours, à passer des jours difficiles.
En fait, je me sentais comme un poisson sur la terre en train de suffoquer et je sentais une pression dans mon corps à l´endroit du plexus solaire.J'étais assez surprise car je savais que le processus de guérison était généralement un processus doux. Mais cela m’a semblé logique, quand j’ai réalisé que je résistais à m´ouvrir au flux de l’énergie ainsi qu´à abandonner les idées limitatives. Je pouvais maintenant voir à quel point je m étais accroché au contrôle dans ma vie, étant donné que je vivais en suivant les normes des autres (mes parents, leurs amis et certains enseignants de mon école) au lieu de me sentir libre d'être moi-même.

C’était vraiment un soulagement et un changement dans ma vie lorsque j’ai réalisé que c’était non seulement OK mais aussi apprécié par beaucoup, lorsque je ne prétendais pas être quelqu'un d’autre mais que j’étais tout simplement en train de me montrer telle que je suis. D´ailleurs, au cours de ce processus, j'ai également appris que cela impliquait que je laisse les autres se sentir libres d'être eux-mêmes et de les accueillir avec respect quand ils faisaient cela.

Beaucoup d'amour
Anne-Birte
Conférences en mai
Stages du mois de mai
z
qf
Conférences, stages, et salons suivants
Les Stages Intensifs d'été
er
ev
er
erg
Stages en langues étrangères
Pour les stages en Allemagne, Angleterre, Belgique, Danemark, Grèce, Portugal, Norvège...

Rendez-vous sur le calendrier de la fondation :




fb
yt
twitter
sss


Brofman Foundation, 3, Place de la Riponne, Lausanne, CH-1005, Switzerland

You may unsubscribe or change your contact details at any time.